importance transformation digitale des entreprises locomotiv bordeaux
Alexis Gerbaud
Alexis Gerbaud

L’importance de la transformation digitale des entreprises : Comment atteindre une maturité digitale ?

Sommaire de l'article

Pour toute structure, la transformation digitale des entreprises n’est pas une simple valeur ajoutée. Elle est une évolution culturelle qui modifie le mode de fonctionnement global des entreprises.

Ce phénomène repose sur des modifications clés de la société causées par l’utilisation de nouveaux outils digitaux. Chaque entreprise doit tenter d’atteindre un niveau de maturité digitale nécessaire à son bon développement.

Trois évolutions majeures sont à l’origine de la digitalisation

L’économie actuelle est composée d’innovations disruptives. Elles se placent en opposition avec le mode de fonctionnement traditionnel. Nous retenons trois évolutions ou disruptions majeures engendrées par la transformation numérique qui impactent intrinsèquement la société.

La modification de l’expérience client au cœur du processus

Du fait de la démocratisation des outils numériques, le quotidien du consommateur est bouleversé. Le client souhaite une expérience personnalisée, mobile et tout cela en continu. Il est connecté en permanence et en tout lieu grâce à la portabilité des technologies utilisées.

L’expérience client est dite ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device). Les outils permettent aussi aux clients de consommer différemment. Pour acheter, on peut se déplacer en point de vente physique mais aussi utiliser un site de e-commerce, une application mobile, une borne de retrait, un réseau social…

Il prend au fur et à mesure l’ascendant sur le fournisseur. En effet, avec l’avènement des plateformes et des réseaux sociaux, le consommateur est en capacité de juger positivement ou non la société. Cette critique sera accessible au plus grand nombre instantanément.

La place des réseaux sociaux et autres plateformes (forums, marketplaces, sites comparateurs…) permet aussi l’effet inverse. Avec une bonne stratégie de communication digitale, l’entreprise est en mesure de discuter avec un nombre conséquent de prospects instantanément. La transformation digitale permet donc de faciliter l’échange et les interactions avec les différents prospects et clients.

Le Big Data et la gestion des données : vers une révolution de l’information

Le Big Data est souvent traduit par « méga-données » ou bien encore « données massives ». Il consiste en l’accumulation massive et exponentielle des données, professionnelles et privés. Tout cela est possible grâce à de nouveaux systèmes de stockage toujours plus performants. Le Big Data engendre ainsi une nouvelle vision de la relation client et de l’analyse des données.

Les entreprises utilisent ce phénomène dans un but stratégique : la gestion, le traitement et la compréhension des données est au coeur de la stratégie marketing de l’entreprise. Il est donc déterminant de savoir comment utiliser ces technologies pour permettre l’utilisation efficiente des données collectées.

Cela entraîne aussi une modification des habitudes des prospects. Le potentiel client devient un « expert » pluriel grâce à la quantité massive d’information collectée sur internet. Il a accès en permanence à une quantité massive de données qui lui permettent de se faire un avis propre sans l’avis du « professionnel métier ». En étant plus informé, il devient donc plus exigeant et moins fidèle à l’entreprise.

L’optimisation des processus internes par la transformation des modes de pensées et de travail

Nous l’avons compris, la digitalisation impacte directement les habitudes des consommateurs ; mais elle touche également le collaborateur de l’entreprise, qui modifie son mode de fonctionnement. Un changement de mentalité s’établit chez les employés. Ils sont eux aussi de plus en plus au contact d’outils digitaux et technologiques ce qui modifient leurs habitudes.

Il est très important pour les entreprises de savoir s’adapter et exploiter ses modifications de travail. Cela permet en premier lieu une fluidification du processus interne. Les différents collaborateurs sont constamment connectés et ont une rapidité d’action bien supérieure.

Force est de constater que cela permet aussi de répondre à des situations de crise. Le contexte sanitaire du Covid-19 a su démontrer que les différentes entreprises se sont adaptées très rapidement. En amont avant l’annonce du confinement, la majorité des emplois, si cela était possible, sont passés au télétravail.

« L’entreprise de demain est une plateforme d’intelligence collective », Joël de Rosnay.

Pourquoi la transformation digitale est-elle si importante ?

La principale conséquence d’une transformation digitale est l’augmentation du niveau de maturité digitale de l’entreprise. Lorsque l’on parle de transformation numérique, il est nécessaire d’aborder cette notion pour observer l’état des entreprises françaises. Mais qu’en est-il actuellement ?

Qu’est-ce que la maturité digitale des entreprises ?

La maturité digitale est considérée comme le niveau de digitalisation d’une entreprise. Elle consiste en un état des lieux de celle-ci à un moment T en fonction de son niveau de digitalisation.

Pour la calculer on peut utiliser différents modèles de maturité numérique. Il en existe différents en fonction des préférences de calcul des entreprises. Mais la base de chacun est majoritairement orientée vers 5 domaines pertinents :

  • La relation avec le client ;
  • La stratégie de l’entreprise ;
  • La technologie utilisée par cette dernière ;
  • Les opérations qu’elle effectue ;
  • La dimension sociétale et culturelle (l’acceptation par le personnel et l’organisation).

Cette base de réflexion peut être modifiée en fonction des modèles de maturité. Celui Wallon par exemple est basé sur la technologie, l’organisation du travail, les processus internes et la stratégie de l’entreprise.

Les entreprises françaises en retard dans leur transformation digitale

La maturation digitale des entreprises en France est bien loin d’être atteinte au niveau global. Si l’on tente de faire un diagnostic au niveau national, on se rend vite compte que la France est à la traîne.

Selon la troisième édition du Baromètre Croissance & Digital 2019, l’évolution de la maturité numérique des entreprises est lente. En 2017, 10 % des entreprises n’avaient pas encore entamées leur transformation digitale contre 7 % en 2019. De même, 48 % des entreprises ont entamé une réelle transformation digitale en 2019 contre 46 % en 2017.

La maturité digitale des entreprises est un objectif inatteignable

Il est toujours possible d’améliorer sa maturité digitale pour les entreprises en entament des projets de transformation numérique. Malgré il faut réaliser qu’aucune entreprise ne pourra atteindre 100 % de maturité numérique. En effet, la recherche et le développement crée une constante évolution et innovation. Elles entraîneront elles-mêmes une constante disruption entre la possible perfection en maturité digitale et la réalité.

Les conséquences d’une inactivité face à la transformation digitale peuvent être fatales pour une entreprise. En effet, dans les années 1920’s la durée de vie moyenne d’une société était de près de 100 ans. Aujourd’hui celle-ci a régressé jusqu’à 23 ans en moyenne. Il est donc nécessaire pour les entreprises de réagir rapidement et efficacement.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
S'inscrire à la newsletter
Restez informé de nos derniers articles