elaborer strategie communication digitale locomotiv bordeaux
Alexis Gerbaud
Alexis Gerbaud

Comment élaborer une bonne stratégie de communication digitale ?

Sommaire de l'article

La communication est une partie centrale de la stratégie d’une entreprise. Avec le digital, il faut savoir la repenser pour qu’elle soit toujours en adéquation avec la ligne de conduite de cette dernière. La stratégie digitale d’une entreprise ne peut donc plus se penser sans une stratégie de communication digitale réfléchie.

La communication digitale est une nouvelle discipline qui consiste en l’utilisation de différents médias numériques pour diffuser une information. Cette science sociale suit ainsi les innovations technologiques et les nouveaux outils digitaux. Elle évolue donc en fonction des usages des clients. 

Comment définir une stratégie de contenu digital optimale ? Quelles sont les étapes clés de celle-ci ? Quels sont les nouveaux supports et les nouveaux médias utilisés pour la communication digitale ? 

Qu’est ce qu’une stratégie de communication digitale ?

Par définition, une stratégie de communication digitale consiste en un plan d’actions précis composé d’objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalisables et Temporellement définis).

La communication de l’entreprise sur le Web découle  de la stratégie de marketing définie en amont. Elle adaptera les canaux de communication digitale, mais aussi le contenu, en fonction du positionnement, de la segmentation et du ciblage choisis. En utilisant le digital, la campagne devient moins coûteuse. 

Le but est clairement commercial. Elle tente d’attirer l’attention du client et d’améliorer la visibilité de l’entreprise, tout ça par des canaux de communication exclusivement connectés. Elle crée un lien plus direct et personnel avec les prospects et permet d’acquérir une audience d’autant plus vaste. Elle génère donc des nouveaux leads pour la firme. 

La communication digitale est possible grâce à trois caractéristiques induites par la transformation digitale :

  • La démocratisation des outils digitaux ;
  • Les médias sociaux ;
  • La mobilité et la connectivité.

Comment bien définir sa stratégie ?

Pour bien débuter la mise en place d’une stratégie de communication digitale, la préparation et l’analyse des différents acteurs du marché est nécessaire.

Cibler et segmenter

Selon le blog Hubspot, un Buyer Persona est un “client idéal” dont on dresse le portrait “en incluant sa situation professionnelle, ses objectifs, ses souhaits, ses rêves, …”.

En effet, comme dans toute stratégie de communication, il est primordiale d’avoir bien défini sa cible en amont. Grâce au Big Data, il est possible de recueillir des données en quantité titanesque. Elles permettent donc d’étudier plus en détails les habitudes du client.

Veille et Analyse Concurrentielle

Un autre acteur à déterminer et analyser est son concurrent direct. En effet, un marché sera toujours influencé par les concurrents déjà en place. 

Les autres entreprises en compétition représentent une menace mais aussi une opportunité. Elles peuvent être porteuses de nouvelles tendances comme être dans stratégie offensive. Il est donc important d’être au courant de leurs différentes actions, de s’en inspirer mais absolument pas de les copier. 

L’audit interne

Il est important après avoir bien étudié les acteurs qui nous entourent de savoir où en est la firme. Qu’en est-il de sa communication digitale actuelle ? De notre visibilité sur le Web à cet instant ? 

Il est donc nécessaire d’effectuer une analyse des mesures et des campagnes digitales déjà mises en place. Dans la transformation numérique, on ne doit pas obligatoirement partir de zéro.

La mise en place du projet

Après avoir fait cette préparation stratégique en amont, il est possible de déterminer des objectifs et des canaux de communication digitale clairs et précis. Il faut aussi déterminer un ton et une ligne éditoriale forte pour les entreprises. 

La majorité de ces informations sont regroupées dans un plan de communication digitale. Ce plan d’actions regroupera les différentes informations nécessaires à la mise en place efficace de la stratégie de communication digitale : les médias utilisés, le public cible, les contenus diffusés mais aussi la personne en charge du développement sur Internet avec les objectifs définis et un budget clair. 

Le budget dédié à la communication digitale

Bien qu’il faille définir des objectifs et des campagnes ambitieuses, il est aussi très important de définir un budget réaliste pour sa stratégie digitale. En effet, même si elle est plus abordable que pour les médias traditionnels, le responsable de la communication digitale doit penser à rationaliser les coûts pour créer une stratégie rentable sur le long terme.

Les outils de la communication digitale

Il est important de déterminer les canaux les plus propices à la diffusion de contenu sur internet. Le Web permet de solutions multiples mais tous les canaux ne conviennent pas à ses prospects ou son public cible. 

Les premiers outils les plus utilisés sont les réseaux sociaux. L’avènement de ces différentes plateformes les placent au rang de médias sociaux. Ils sont déterminants pour atteindre la majorité des audiences. 

Le second outil est la newsletter. Les campagnes d’e-mailing sont de plus en plus courantes. Grâce aux logiciels de gestion de la relation client (CRM), l’automatisation de cette pratique la rend quasiment incontournable.

Il existe d’autres outils comme les pubs en ligne ou encore des pratiques comme le Search Engine Marketing et le référencement naturel du blog d’entreprise.

De l’importance de la mesure de l’efficacité d’une stratégie de communication digitale

La base d’une stratégie de communication digitale est de définir des objectifs clairs et mesurables. Si ces objectifs sont correctement définis, il sera alors possible de quantifier aiséments les résultats attendus et arrivés. 

On voit alors se créer des Indicateurs Clés de Performances. Plus communément appelé KPI (Key Performance Indicators), ils doivent être définis en amont de la stratégie digitale pour pouvoir en étudier les retombés et le Retour sur Investissement (Return On Investment – ROI). Ils servent donc à étudier la réussite d’une stratégie digitale

Il est nécessaire de déterminer les bons KPI pour mesurer l’efficacité d’une campagne. De même plusieurs KPI peuvent être utilisés pour observer les résultats d’une stratégie. Ils doivent aussi transcender les différentes plateformes pour observer les résultats d’une stratégie omnicanal. 

Afin d’établir un suivi clair avec des données régulières, il y a différents exemples d’indicateurs à disposition des entreprises. On retrouve par exemple le taux de conversion qui consiste en la comptabilisation du nombre de leads qui sont changés en client. Il y a aussi par exemple le panier moyen qui recense le nombre d’articles en moyenne acheté par un client. 

Il ne faut pas confondre KPI et OKR (Objectives and Key Results). En français Objectifs et Résultats Clés, ils représentent une façon plus agressive de définir son but. En effet, les OKR sont censés être une version beaucoup plus ambitieuse des KPI. Malgré tout, ces nouveaux objectifs ne doivent pas être inatteignables pour l’entreprise.

Les tendance de la communication digitale en 2020

Il y a différents usages à la communication digitale. Les trois principaux sont la création de contenu, la publicité et le web social. Pour ses différentes fonctionnalités, on voit de multiples tendances de communication digitale émerger en 2020.

Le “Clicking Clean”

De plus en plus, les utilisateurs sont sensibles aux effets du numérique sur la pollution mondiale. En effet les consommateurs cherche à consommer moins, ou du moins consommer mieux. En cela la tendance du “Clicking Clean” prend de l’importance. 

La transformation numérique, à l’inverse de ce que l’on peut penser est un processus très polluant. Les entreprises sont de plus en plus montrer du doigt quant à leur empreinte écologique causée par leur présence sur Internet. 

Greenpeace publie en 2017 un rapport sur l’avancée des entreprises digitales en matière d’énergies renouvelables. Il met en valeur les structures ayant déjà entamé une transition écologique dans leur processus stockage ou de production.

L’avancée de TikTok

Lancé en 2017, cette application comptabilise aujourd’hui plus de 800 millions de membres actifs et ce nombre ne cesse d’augmenter. A l’instar d’Instagram, Facebook ou encore … , il fait parti des plateformes d’influence nécessaires à une bonne stratégie de communication avec le numérique.

Elle permet de toucher une population toujours plus jeune, les millenials et la génération Z. Grâce à une campagne de marketing en plein de la transformation numérique des entreprises, elle s’inscrit parfaitement dans les nouveaux médias sociaux actuels.

La communication d’influence en 2020

La communication d’influence est toujours très utilisée en 2020. Elle permet de se servir de la notoriété d’une personne ou bien d’une marque pour mettre en valeur ou ses produits.

Malgré tout il faut d’autant plus faire attention à son utilisation. Depuis un certain temps, les “influenceurs” professionnels sont de plus en plus critiqués par l’opinion publique. Il est donc important de bien choisir ses collaborateurs pour diffuser son image de marque.

Le dark social

Ce terme est utilisé pour la première fois en 2012 par Alexis Madrigal. Il désigne sous cette expression “dark social” tous les partages qui se font par des canaux de messageries instantanées, e-mails ou sms. 

Ils sont catégorisés comme tel car lorsqu’une firme cherche à en savoir la provenance, elle est désignée comme “directe”. En effet des logiciels comme Google Analytics ne peuvent pas forcément déterminer la source de cette nouvelle recherche.

Ces dark social media sont pourtant une solution de communication digitale toujours plus utilisée. Ils permettent des serviciels comme des Chatbots ou encore des conversations plus privilégiées et personnelles avec l’audience de l’entreprise. 

Il est donc nécessaire de bien étudier sa stratégie digitale de communication. Avec la transformation numérique, beaucoup d’entreprises se sont lancées dans des campagnes sans en penser tous les aspects. 

La communication digitale a donc pour principal objectif d’améliorer la visibilité de l’entreprise. Le nouveau trafic engendré par ses campagnes sera une source profitable de clients potentiels pour l’organisation. De même que la stratégie de marketing, il est possible de gérer cette communication en interne ou bien de sous-traiter ces tâches à une agence spécialisée.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
S'inscrire à la newsletter
Restez informé de nos derniers articles